Zoom sur Chabada Vintage


www.chabadavintage.ch

Facebook: Chabada Vintage
Instagram: Chabada Vintage
Rue Cheneau-de-Bourg 4, 1003 Lausanne – tel : 079 673 00 94

image
image

Située rue Cheneau-de-Bourg 4, au centre-ville de Lausanne, se trouve une magnifique petite boutique de vêtements Vintage et seconde main, Chabada Vintage. Ce petit magasin regorge de reliques vestimentaires qui sauront charmer les amateurs de vêtements d’époque. Muriel, la propriétaire, m’a gentiment invité à découvrir son magasin et son univers, l’univers du Vintage.

image

Mais, tout d’abord, qu’est-ce qu’un vêtement Vintage ? La gérante tente de nous l’expliquer. « Un vêtement vintage a minimum 20 ans d’âge. Il doit être d’origine - ne pas avoir été customisé. Il doit avoir marqué son époque par une signature du couturier ou par son design en lui-même. Par exemple, le pantalon pattes d’éléphant, ce sont les années 1970, la mini-jupe, les années 1960. ». Il faut encore faire attention entre le vêtement Vintage et la deuxième main ou la fripe ! « Votre veste par exemple, si vous la vendez, c’est de la deuxième main, même si vous la vendez le lendemain ». Le vêtement Vintage est donc quelque chose d’unique en son sens, c’est son authenticité qui le rend Vintage, ses finissions, son tissu, la qualité de ses matériaux, etc.

« Vintage, c’est aussi un état d’esprit. Tu ne peux pas être pressé avec le Vintage. Il faut prendre du temps, essayer, ce n’est pas comme dans les magasins de prêt-à-porter où tout est standardisé ». Chez Chabada Vintage, malgré l’âge de certaines pièces, tous les articles sont propres et en bon état. Par contre, il faut être ouvert d’esprit! Par exemple, « si une cliente veut une robe rouge à pois vert et que je n’ai qu’une robe rouge à pois blancs, il faut pouvoir s’adapter ». C’est donc cet état d’esprit libre, non rigide, qui prédomine dans le monde du vêtement d’époque.

image

S’habiller Vintage n’est pas uniquement une question de goût. Derrière l’aspect esthétique inhérent à un magasin de vêtement, il y a toute la question éthique qui joue un rôle très important. « Les vêtement d’époque, c’est durable, ça ne pollue pas, ça ne fait pas souffrir l’être humain ». Dans la société dans laquelle on vit, on a plutôt tendance à la surconsommation, on ne tient souvent pas compte des résultats néfastes que nos actions ont sur l’environnement. Muriel, elle, en a bien conscience. « Ça me tient à cœur le développement durable, ça me brise le cœur de payer un vêtement 5 francs et de penser aux conditions de travail des personnes qui le produisent, probablement dans un pays du tiers monde».

Hors mis l’aspect éthique et durable derrière le vêtement d’époque ou la deuxième main, se cache aussi un souci d’originalité. « La mode c’est devenu banal, on pourrait même dire qu’on est dans la non-mode. Les gens sont uniformisés », nous explique Muriel. Sur ce point, elle a probablement raison. Jeunes filles aux Stan Smith blanches et aux pantalons pré-déchirés, vous êtes une armée ! « Ce qui est intéressant avec la mode » nous confie la propriétaire, « c’est de faire des assemblages. Je prône, par exemple, une pièce actuelle et une pièce Vintage ». En conseils de mode, vous pouvez faire confiance à Muriel, « je connais très bien mon métier, si quelqu’un a besoin de conseils, je peux le renseigner facilement ». Après tant d’années dans le monde du vêtement d’époque, l’heureuse propriétaire de Chabada Vintage a acquis une grande expérience et affirme être capable de dater un vêtement à l’œil. « Pas au mois près, mais je peux dater un vêtement facilement ».

image

Chabada Vintage est le seul magasin de vêtements Vintage de la ville de Lausanne. Dans cette petite boutique « le temps s’est arrêté, donc il faut le prendre ». En plus, en commandant sur internet ou en allant systématiquement dans les grandes surfaces, il y a de fortes chances que beaucoup de monde soit habillé pareil que vous. Alors, la prochaine fois que vous aurez envie de quelque chose de nouveau, misez sur l’originalité ! N’hésitez pas à faire un tour dans la boutique de Muriel, Chabada Vintage, car les vêtements d’époque ont encore de beaux jours devant eux.

Coup de cœur de Zoomeur
Voici mes 3 coups de cœur de la semaine :

image

Cette paire de chaussures en cuir brun des années 1930, car elles sont tout simplement magnifiques et ont été conservées dans un superbe état.

image

Ce couvre-chef rouge si caractéristique s’appelle un « Bibi ». C’est un accessoire typique des années 1950, dont vous retrouverez différents modèles dans la boutique Chabada Vintage.

image

Et pour finir, cette superbe robe faite à la main des années 1950. Les finissions sont de qualité et les matériaux très résistants.